Identité

Intérêt

Présentation

Etape incontournable pour se rendre dans le Sud de Madagascar, Ihosy doit sa renommée à son marché aux zébus. Située dans l’Ihorombe, cette ville du peuple Bara se trouve à la croisée de 3 routes nationales dont, la RN 7 à l'ouest, reliant Fianarantsoa et Tuléar, la RN 13 et la RN 27 qui aboutit à Farafangana à l'est.

 


Nom officiel

Ihosy

Noms d usage

Ihosy prononcé IOUCHE ou IOUSSE.


Description

Fonction dominante

Nombre d'habitants estimation haute

20000

Nombre d'habitants estimation basse

16000


Température annuelle moyenne

22 °C

Température maximale

31 °C

Température minimale

11 °C


Pluviométrie annuelle moyenne

770 mm

Pluviométrie maximale

230 mm

Pluviométrie minimale

3 mm


Situation

Altitude maximale

730 m


Directions distances voies orientation

Ambalavao - 150km - RN7 - Est

Ranohira - 91km - RN7 - Ouest

Betroka - 132km - RN13 - Sud

Ivohibe - 109km - RN27 - Sud-Est

Fianarantsoa - 203 km - Rn7 - Sud-Est

Tuléar - 330 km - RN7 - Ouest

Farafangana - 181 km - RN27 - Est

Tolagnaro - 305 km - RN13 - Sud-Est


Situation géographique

Elle est située en plein sur les rebords du plateau d'Ihorombe, juste à côté de la rivière Ihosy, au sud de Madagascar.

 


Catégories de rattachements

Régions
  • Région d'Ihosy

Cours d'eau
  • Ihosy

Environnement

Paysages

Prenant déjà l'allure du sud de l'île, Ihosy offre un paysage aride et désertique dans ses environs immédiats, où l'on rencontre bush épineux et palmiers. Le centre ville est marqué par un environnement bruyant où la foule est importante.


Végétation

Cocotiers, manguiers, et palmiers dominent la végétation de la ville d'Ihosy. Une variété particulière de palmiers appelée Satrana, dont les feuilles en éventails offrent une allure dentelée, abonde dans la région.


Espèces animales

Des zébus à profusion.


Climat

Analogies et similitudes

L'emplacement de la petite ville d'Ihosy, à la croisée des chemins menant aux grandes villes avoisinantes comme Farafangana à l'est, Tuléar et Fort-Dauphin à l'ouest, fait penser à la situation géographique du Nevada, qui est bordé au sud-ouest par la Californie, au nord par l'Oregon et l'Idaho et à l'est par l'Utah et l'Arizona.

 


Histoire

Historique

À l'origine, la ville se trouvait sur la colline qui se trouve à 3 km de la ville actuelle. Le peuple Bara, un peuple semi-nomade d'origine bantoue, très réputé car possédant de nombreux troupeaux de zébus, s'y installe et s'occupe au départ essentiellement de l'élevage de zébus et de chèvres, et se nourrit principalement de riz et de manioc.
En 1806, le peuple quitte la colline avec toutes ses richesses, et s'établit dans une localité se trouvant un peu plus bas, près de la rivière.
En 1848, les ethnies des hauts plateaux de Madagascar s'installent à leur tour dans le fief Bara jusqu’à l’arrivée des Français.
Aujourd'hui, les descendants Bara occupent toujours le territoire et possèdent encore d'immenses troupeaux de zébus. La ville d'Ihosy est devenue le chef-lieu de la région d'Ihorombe, et reste un passage obligé pour tout voyageur qui empreinte la route du Sud de la Grande île.

 


Anecdotes

Certains descendants du peuple Bara sont propriétaires de tellement de zébus que certaines personnes les confondent parfois avec des voleurs de zébus, appelés "dahalo" ou "malaso" en malgache.





Social

Ethnies et communautés

Ihosy se trouve à la porte du territoire Bara, une ethnie composée de pasteurs semi-nomades qui possède de nombreux troupeaux de zébus.

 


Valeurs, traditions et coutumes

Depuis le 13 avril 1967, Ihosy est le siège d'un évêché catholique.


Activités économiques

La vente et l'achat de zébus.


Commentaires

Impressions et ambiances

Là où se tient le marché aux zébus est un ancien relais de poste. L'ambiance y est particulièrement fascinante et animée le samedi et le dimanche, jours où se tient le grand marché aux zébus.


Tendances et évolution

Située à la croisée des chemins menant vers Taolagnaro (Fort-Dauphin) et Tuléar, cette petite ville se développe de plus en plus. On y voit fleurir quelques infrastructures comme des stations services, une gare routière, un aéroport, une poste …


Remarques

Ihosy est la capitale du peuple Bara, la seule ethnie polygame. Les baras, dont l’étymologie du nom vraisemblablement d’origine bantoue reste méconnue, constituent l’élément le plus africain de la mosaïque ethnique malgache.


Conseils

Ne manquez pas le relais Bara, un petit hôtel installé dans un ancien hôpital de brousse, d’où la taille immense des chambres.


Explorer

Particularités

Son marché aux zébus : tous les samedis et dimanches, le marché aux zébus qui rassemble plus d’un millier de têtes de bétail se déroule à ciel ouvert et dans un nuage de poussière. Là, entre les propriétaires et les acheteurs les négociations vont bon train.


Activités possibles

Le week-end, la visite du marché aux zébus est une activité fascinante. C'est l'occasion de découvrir une ambiance de vente assez particulière : les propriétaires de bétails et les acheteurs négocient le prix avec un ton rude, pendant la vente directe qui se déroule à ciel ouvert dans le pré derrière le stade.
Le passage à Ihosy permet aussi de visiter le village fortifié d'Itompomanananirariny, ancienne ville d'Ihosy située sur la colline d'à côté, la grotte d'Andranomilitsy et le vignoble d'Amblard, chacun se trouvant à une dizaine de kilomètres de la ville.
Ihosy est aussi la porte d'entrée du parc national de l'Isalo.
La ville et ses environs est aussi un vrai paradis pour les amateurs de trek.


Spécialités gastronomiques

Les yaourts élaborés à partir de lait de chèvres, avec un goût assez fort, sont en vente dans plusieurs endroits de la ville, surtout dans les gargotes autour de la gare routière.