Tombeau du Premier Ministre (Le)

Sites

Identité

Intérêt

Présentation

Mais quel est donc ce bien étrange monument aux inspirations indiennes, en plein centre-ville de Tananarive, que l'on aperçoit sur la gauche en descendant sur Tsaralalana par l'avenue Victoire Rasoamanarivo ? Il s'agit du tombeau de Rainaharo, Premier Ministre de Radama II et de Rasoherina de 1833 à 1852, et des membres de sa famille. Niché au coeur d'un agréable parc fleuri et ombragé, l'imposant mausolée, conçu par Jean Laborde, est à l'image du pouvoir de ces Premiers Ministres qui dirigèrent Madagascar à la fin du XIXe siècle.


Nom officiel

Tombeau du Premier Ministre (Le)

Nom d'usage

Le Tombeau de Rainiharo

Le Tombeau du Premier Minsitre Rainiharo

Le Tombeau de Rainilaiarivony.


Description

Type

Fonction dominante
Spécificités
  • Architecturale
  • Commémorative
  • Funéraire

Température annuelle moyenne

18.4°C

Température maximale

27°C

Température minimale

10°C


Pluviométrie annuelle moyenne

109.75mm

Pluviométrie maximale

426mm

Pluviométrie minimale

16mm


Durée

00:30:00


Surface

0,8 ha


Situation

Coordonnées gps WGS 84

Latitude : -18.90964
Longitude : 47.517227


Altitude maximale

1270 m

Altitude minimale

1260 m


Situation géographique

Le tombeau du Premier Ministre Rainiharo se trouve sur la gauche de l’avenue Victoire Rasoamanarivo, quand on monte d'Isotry vers Antaninarenina, juste en face du célèbre bar Le Mojo.


Accès

Nom de la voie

Avenue Victoire Rasoamanarivo


Code postal

101

Nom de la ville

Antananarivo


Catégories de rattachements

Pays
  • Madagascar


Villes
  • Antananarivo
Quartiers
  • Isoraka Ampatsakana Ambalavao

Acteurs historiques
  • Rainiharo
  • Rainilaiarivony
  • Radama II
  • Rasoherina

Environnement

Végétation

En plus des quelques arbres centenaires, des cyprès et des sapins.


Climat

Histoire

Historique

Un tombeau fait à la demande de Rainiharo en personne
En 1846, alors premier ministre de la Reine Ranavalona I, Rainiharo, demande à l'architecte français Jean Laborde de lui construire sa sépulture. Rien d'extraordinaire à cela sauf que Laborde va braver les interdits de l'époque - l'interdiction de construire en pierres à l'extérieur de la vieille ville de Tananarive - et bâtir un monument funéraire grandiose. Les travaux durent sept années. A la mort de Rainiharo en 1852, les ornements extérieurs du mausolée ne sont pas encore terminés. Ce ne fut le cas que deux ans après en 1854.

Sa descendance y est enterrée également
En 1868, le fils aîné de Rainiharo, Rainivoninahitriniony (de son vrai nom Raharo), premier ministre de 1861 à 1864, a été inhumé dans le mausolée familial.
Le 8 octobre 1900, le corps du fils cadet de Rainiharo, Rainilaiarivony, décédé en exil à Alger le 17 juillet 1896, a été rapatrié à Tananarive, et enterré en grande cérémonie.
Outre Rainiharo et ses deux fils, le mausolée renferme 33 autres membres de la famille.

Classé monument historique
En 1913, l'imposant tombeau est classé monument historique.

Aujourd'hui...
S'il ne sert plus aux inhumations, l'endroit reste un lieu de culte.

 

 


Anecdotes

L'hommage de la Reine à son Premier Ministre
Non seulement la Reine ordonna d'immoler, lors des funérailles de Rainiharo, un bœuf presque à chaque pas entre Andohalo et Isotry, mais en plus elle décida, qu’à chaque ouverture du tombeau de son Premier Ministre pour accueillir l’un de ses descendants, 16 coups de canon seraient tirés en présence des officiers du palais en grande tenue et d'un détachement de deux cents soldats en uniforme rouge, le tout au son de la musique royale...

Disposition des corps dans le mausolée
Le corps de Rainaho et de ses descendants par les hommes reposent, selon la tradition, sur des larges dalles de pierres, au centre de la chambre nord.
Quant aux cercueils des descendants par les femmes du Premier Ministre, ils sont entreposés dans la chambre sud.

Le tombeau, premier grand monument construit en pierres à Antananarivo
Le grandiose tombeau de la famille du Premier Ministre Rainiharo a été le premier grand monument bâti en pierres à Tananarive. En effet, jusqu'à 1868, il était interdit de construire d'utiliser la pierre en dehors des limites de la vieille cité.

Ouverture exceptionnelle du tombeau pour les besoins d'une béatification
En 1961, le tombeau a exceptionnellement été ouvert par l'Archevêché de l'époque qui a eu l'autorisation de sortir les restes de Victoire Rasoamanarivo, belle-fille de Rainilaiarivony, pour son procès en béatification. Le corps de cette dernière repose désormais au mausolée catholique d'Ambohipo.


Social

Espaces bâtis et architecture

Premier monument en pierres de la ville de Antananarivo, le tombeau du Premier Ministre Rainiharo est d’inspiration indienne, notamment avec ses deux hautes stèles aux allures de stupas. Formant un carré de 25 mètres de côté, il est entouré d’un péristyle de 36 arcades. Une terrasse supérieure, à quatre mètres de haut, festonnée d'une balustrade, est accessible par un large escalier de 14 marches. Elle comporte une seconde colonnade carrée, avec piliers d'angle à moulures en boudins et colonnes intermédiaires cylindriques. Deux hautes stèles cylindriques complètent l’ensemble. Enfin, un escalier obturé par des dalles de pierre descend de la plate-forme supérieure vers le centre du mausolée. De lourdes et imposantes portes de bronze coulées dans les ateliers de Laborde obturent les deux chambres funéraires.


Commentaires

Période

Températures

Saison fraîche : 16 Avril au 16 Septembre

Saison chaude : 17 Septembre au 15 Avril

Précipitations

Saison humide : 12 Novembre au 07 Avril

Saison sèche : 08 Avril au 11 Décembre

Nuages

Saison couverte : 15 Novembre au 06 Avril

Saison claire : 07 Avril au 14 Novembre


Impressions et ambiances

Etonnant, en plein centre-ville de Tana, de trouver un endroit comme celui-là. Ici, on est loin des embouteillages et du bruit assourdissant de la ville, pourtant juste à côté. Dans le parc du tombeau, il n'est pas rare de trouver quelques promeneurs attirés par le silence des lieux ou des travailleurs harassés (conducteurs de charrettes par exemple) en pleine sieste.



Tendances et évolution

Si le parc n’a plus sa superbe d’antan, il n’en reste pas moins très agréable et plein de charme, avec ses arbres centenaires… Malheureusement on ne peut pas en dire autant du tombeau où l'usure du temps commence à nettement faire son oeuvre...


Conseils

N'hésitez pas à demander au gardien des lieux vous conter l'histoire du tombeau. Vous le trouverez dans la cabane en bois située à l'extrémité du parc.