Epave du Great Mohamed (L')

Sites

Identité

Intérêt

Présentation

Il s'agit de l'épave d'un vaisseau pèlerin du XVIIe siècle, à l'origine turque, coulé volontairement à l'entrée du port de l'île Saint Marie par le pirate Dirk Chivers, afin de bloquer l'entrée des navires britanniques. Un archéologue américain, Barry Clifford, a retrouvé des épaves en 2015. Aujourd'hui, on n'est toujours pas sûr qu'il s'agisse de celle du Great Mohammed/New Soldado.

 

 


Nom officiel

Epave du Great Mohamed (L')

Nom d'usage

Epave du Grand Mohammed.

Epave du New Soldado.


Significations locales

Epave du Grand Mohammed après que le nom du navire a été francisé.

Epave du New Soldado : capturé puis rebaptisé ainsi par Dirk Chivers .


Description

Type

Fonction dominante

Situation

Coordonnées gps WGS 84

Latitude : -17.004191
Longitude : 49.847717


Altitude maximale

0 m


Situation géographique

L'épave se situerait dans ce qu'on appelle aujourd'hui la baie des Forbans. La chaussée moderne construite lors de la seconde guerre mondiale séparant le port de la baie n'existait pas.


Catégories de rattachements

Environnement

Climat

Histoire

Historique

 Capture du Great Mohammed, la plus belle prise de toute l'histoire de la piraterie aux Indes Orientales

A la fin du XVIe siècle, le navire Maure jaugeant 600 tonneaux et transportant 130 000 livres sterling en argent et 1000 membres d'équipage et passagers, fait route dans la Mer Rouge. Il est capturé par les capitaines Chivers du Soldado et Culliford du Mocha qui ont uni leurs forces peu de temps après s'être rencontrés près de l'île Sainte Marie.
Mais alors qu'ils font voile pour revenir à Sainte Marie, le Soldado conduit par Chivers ne tient plus la route, le pirate l'abandonne à côté de Malabar et prend possession du Great Mohammed qu'il rebaptise pour l'occasion : le New Soldado.

La fin du Great Mohammed/New Soldado

L'année suivante, Chivers et Culliford coulent volontairement leur navires respectivement le New Soldado et le Mocha, à l'entrée du port de Sainte Marie, pour empêcher quatre navires britanniques de venir arrêter Culliford.

La découverte de plusieurs épaves

En 2015, l'archéologue américain Clifford et son équipe après trois expéditions dans les eaux de la baie des Forbans à Sainte Marie annoncent qu'ils ont découvert un site avec quatre épaves dont l'Adventure Galley et le fameux trésor de Kidd notamment. Une des épaves pourrait également être le New Soldado.

La réponse de l'Unesco

L'Unesco, quelques mois plus tard, décide de faire des analyses afin de vérifier qu'il s'agit bien des vestiges de l'Adventure Galley. En juillet 2015, le verdict tombe: il ne s'agit pas de l'épave du navire du capitaine Kidd. En revanche, l'organisation des Nations unis déclare dans son rapport que ces épaves pourraient parfaitement être, en raison de leur positionnement notamment, celles du New Soldado et du Mocha mais que par manque de temps, elle n'a pas pu faire les prélèvements nécessaires.

 


Commentaires

Tendances et évolution

Des recherches sont toujours en cours pour savoir si les épaves retrouvées dans la baie des Forbans sont bien celles du New Soldado, du Mocha et du Dolphin.