Identité

Intérêt

Présentation

Située dans le Nord-Est de Madagascar, cette région est constituée uniquement par l'île Sainte-Marie, l'île aux Nattes et les îlots aux sables. Elle regorge de paysages magnifiques : un lagon aux eaux bleu-turquoises, des forêts primaires avec moult espèces d'animaux et de variétés d'arbres et de plantes endémiques, une barrière de corail qui permet des plongées sous-marine inoubliables, de la mangrove avec de la végétation spécifique et des points de vue à couper le souffle. Bref, un vrai petit paradis encore très sauvage, niché dans l'océan Indien, et très bien préservé.


Nom officiel

Région de Nosy Boraha


Noms d'usage

Région de Sainte Marie


Significations locales

Nosy Boraha est le nom malgache, Sainte Marie, le nom français.


Description

Type

Fonction dominante
Spécificités

Aquatique


Température annuelle moyenne

24.3°C

Température maximale

28°C

Température minimale

22°C


Pluviométrie annuelle moyenne

272mm

Pluviométrie maximale

498mm

Pluviométrie minimale

75mm


Situation

Altitude maximale

121 m


Situation géographique

Région dont les côtes sont éloignées de 7 à 12 km des rivages nord-est de Madagascar, dans l'océan Indien.


Catégories de rattachements

Pays
  • Madagascar

Environnement

Types de paysage
  • Baie
  • Cap (pointe)
  • Colline
  • Côte rocheuse
  • Dune
  • Fôret
  • Lagune
  • Mangrove
  • Plage de sable
  • Pointe
  • Presqu'île
  • Récif corallien

Paysages

Cette région offre une variété de paysages incroyables :
- un lagon aux eaux turquoises, une barrière de corail qui protège délicatement les plages.
- des forêts primaires luxuriantes, de la mangrove et quelques collines.
- des plages de sable fin sur des kilomètres, des cascades...


Caractères géologiques

Sols granitiques


Végétation

Des cocotiers, des manguiers, des palétuviers caractéristiques de la mangrove, des forêts primaires luxuriantes avec des variétés d'arbres et des plantes endémiques.


Espèces animales

Des caméléons, du plus petit au plus grand, avec un tas d'espèces qu'on trouve qu'à Sainte Marie.
Des lémuriens avec quelques espèces endémiques également.
Des oiseaux comme des hérons et bien sûr un tas de petites bêtes comme des moustiques et des mokafos.


Climat

Histoire

Historique

Berceau de la piraterie
L’origine du peuplement de l’île demeure mystérieuse encore aujourd’hui. Une certitude demeure : de 1685 à 1725, la région de Nosy Boraha/Sainte Marie est l’un des berceaux de la piraterie, dans l’Océan Indien. Des flibustiers tels que John Avery, Christophe Condent, Thomas Tew, William Kidd, et Olivier Le Vasseur, David Williams et bien d’autres encore y sévissent à cette époque. On en comptera près d'un millier au début du XVIIIe siècle.

Domination de Ratsimilaho
Vers 1720, les Malates, les métis de la côte est, enfants d'un pirate et d'une Malgache, imposent leur domination sur la population locale, notamment sur les Betsimisaraka depuis Foulpointe jusqu’à la baie d’Antongil voisine. Le plus connu d'entre eux s'appelle Ratsimilaho, fils de Thomas Tew, un pirate anglais et de la fille d’un chef de Sainte Marie. Ce dernier est un roi très aimé de ses sujets qui manifeste de la sympathie pour les Français. A sa mort, il lègue un véritable royaume à sa fille Betty. Celle-ci cède Sainte Marie à la France le 30 Juillet 1750.
La colonisation française
Elle débute en 1818 avec l'arrivée de Sylvain Roux. Elle dure jusqu'à l'indépendance de Madagascar en juin 1960. A partir de cette date, les habitants de la région redeviennent Malgaches, mais un statut particulier leur accorde la double nationalité franco-malgache. Mais en 1972, après la chute du président Tsiranana, le premier Président de la République Malgache, ce privilège est supprimé.

L'évangélisation de la Région
C'est monseigneur Dalmond qui marque le début de l'évangélisation catholique à Madagascar en général et dans la région de Sainte Marie en particulier. Elle sera concrétisée par la construction à Ambodifotatra de la première église catholique de la Grande Ile inaugurée en 1857.


Social

Espaces bâtis et architecture

Les maisons de la région sont pour la plupart des cases construites de manière traditionnelle. Elles sont en bois, parfois sur pilotis, recouvertes avec des feuillages de l'arbre du voyageur. On trouve, bien sûr, de plus en plus de maisons en dur. C'est d'ailleurs le signe que son propriétaire a réussi.


Activités économiques

Tourisme

Pêche

 


Commentaires

Impressions et ambiances

Cette région est un vrai petit paradis. Aux quatre coins de l'île, on s'extasie sur la beauté des lieux.


Tendances et évolution

Les habitants prennent soin de leur région et ont à coeur de la promouvoir. Ils ont compris que le tourisme, s'il était bien encadré, était un vrai plus et que tout le monde bénéficierait des retombées.


Préjugés

Toutes les pointes de la région sont fady, donc interdites d'accès car sacrées.


Explorer

Particularités

De juin à octobre, la région est le lieu d'un spectacle extraordinaire : c'est ici que les baleines à bosse ont choisi de s'accoupler, de donner naissance à leurs petits et de commencer leur éducation.


Activités possibles

Baignade dans l'océan et dans les cascades
Plongée sous marine

Excursion à la découverte des baleines de juin à octobre

Visite des monuments

Farniente sur les plages
Balade en forêt

Admirer les points de vue fantastiques


Spécialités gastronomiques

Les préparations à base de vanille (poulet, canard) ou de lait de coco (fruits de mer et crustacés).

 


Services

Urgences sanitaires

S'il vous arrive un souci de santé, il faut rejoindre Ambodifotatra, la plus grande ville de Sainte Marie. mais en cas d'accident grave, il faut vous faire rapatrier à La Réunion.


Police et sécurité

Il faut se rendre à Ambodifotatra pour trouver une gendarmerie ou la police.


Télécommunications et finances

Poste et télécommunications

Finances et banques

Toutes les banques de la région se situent à Ambodifotatra sur l'île Sainte Marie.


Administrations

Représentations diplomatiques

Il faut Andapanangoy pour la France et Ravoraha pour la Suisse.

  • Ravello Jean-Jacques
  • Mayer François-Xavier