White Thomas

Acteurs historiques

Identité

Intérêt

Présentation

Thomas White est un pirate anglais qui écuma les océans et plus spécialement les eaux de Sainte-Marie au début du XVIIIe siècle. Sa destinée est incroyable...


Nom officiel

White Thomas


Lieu de naissance

Plymouth


Lieu de décès

Madagascar


Description

Type

Homme


Catégories de rattachements

Pays
  • Madagascar


Environnement

Climat

Histoire

Biographie

Né à Plymouth en Angleterre à une date inconnue, ce pirate, issu d'un milieu modeste (sa mère tenait un cabaret), n'a sévi sur les océans qu'une petite quinzaine d'années entre 1705 et 1719.

Sa jeunesse dans la marine

Attiré très tôt par la mer et grâce à une bonne éducation, il réussit à entrer dans la marine de guerre. Après avoir servi plusieurs années, il finit par s'installer à la Barbade où il rencontre une femme et l'épouse. 

Capitaine d'un navire marchand

Il devient capitaine du Marygold, un navire marchand qui fait du commerce avec la Guinée. Ses deux premiers voyages sont un succès mais lors du troisième en 1698, il est capturé par un bateau de pirates français qui a son tour est intercepté par John Bowen et son équipage.

Esclave sur un bateau

Comme White refuse d'être un des leurs, il devient esclave sur le bateau de Bowen et de son associé George Booth. En 1701, le bateau s'échoue ce qui permet à White de reprendre sa liberté. Sa carrière change alors complètement de trajectoire car il décide de devenir un flibustier.

Sa vie de pirate

Il rejoint l'équipage de Thomas Howard à bord du bateau de pirate Le Properous où il occupe la place d'intendant. Après avoir navigué plusieurs mois le long des côtes puis passé le Cap de Bonne Espérance, son bateau coule à l'extrême sud de Madagascar. Il est sauvé par des esclaves, qui avaient volé une barque à l'île Bourbon pour s'enfuir.
En 1704, White trouve à Sainte Marie un bateau abandonné. Il compose un nouvel équipage et part à l'assaut des océans. Il réussit à s'emparer de plusieurs bateaux indiens et portugais.
En août 1706, grâce à un nouveau navire de 30 canons et un équipage de plus de 200 hommes, il capture deux bateaux anglais. Il profite d'une escale sur l'île Sainte Marie pour débarquer plusieurs pirates repentis qui vont s'installer définitivement sur l'île : Jacques Boyer, Patrick Droman, Thomas Elgart, Jean Janson, Edouard Robert. Quand ils descendent du navire, chacun porte sur lui 1200 livres (700 000 euros aujourd'hui).
De retour sur les océans en 1707, White rejoint l'équipage de John Hasley.

Sa fin à Madagascar

Le pirate s'installe à Madagascar. Il achète du bétail, fait construire une maison et se marie avec une indigène avec qui il a un fils.
En 1719, White meurt de fièvre et d'hémorragie. 


 


Anecdotes

En 1707, White capture un bateau dont le capitaine, un dénommé Fourgette, a l'idée saugrenue de vouloir faire du commerce avec les pirates. Grave erreur ! Alors que Fourgette reçoit White à son bord pour discuter affaires, l'équipage du pirate en profite et s'empare du navire. Se voyant pris au piège, Fourgette, qui est alors en train de dîner, plante sa fourchette en argent dans le corps d'un pirate, un certain Johnson. Dans une situation désespérée, Fourgette finit par se rendre. Il sera ensuite débarqué du bateau.

On raconte que l'indigène qu'a épousé White quand il s'est installé à Madagascar serait en fait la reine Rahena et que leur fils serait Ratsimilaho, le confédérateur des Betsimisaraka.


Commentaires

Période

Températures

Saison fraîche : 20 Juin au 27 Septembre

Saison chaude : 4 Décembre au 11 Avril

Précipitations

Saison humide : 15 Décembre au 2 Mai

Saison sèche : 3 Mai au 14 Décembre

Nuages

Saison couverte : 24 Novembre au 11 Avril

Saison claire : 12 Avril au 23 Novembre


Remarques

Il y a plusieurs hypothèses qui s'affrontent sur la mort de Thomas White. Selon D. Dafoe, pris de fièvre et d'hémorragie à Madagascar, il va supplier ses amis de ramener son fils en Angleterre, sa patrie, et d'en faire quelqu'un de « probe et honnête ».
Mais il existe une autre version des faits. D'après un certain Drury, White serait bien mort de fièvre en 1719, mais au cours d'un voyage sur l'île Bourbon (La Réunion). Quoi qu'il en soit, on ne sait pas où il a été enterré.

 


Explorer

Particularités

Son parcours. Marin, marchand, esclave puis enfin pirate. 4 vies en une, c'est pas mal pour un seul homme !